MON APPROCHE THÉRAPEUTIQUE
09/07/2018

Dois-je avoir du talent ou des aptitudes artistiques pour participer ?



« Ce qui compte dans l’acte de créer n’est pas le résultat final, mais plutôt le processus créatif, le chemin emprunté pour y parvenir. »

Aucun talent ou aptitude artistique n’est nécessaire pour bénéficier de l’art-thérapie. Ce qui est toutefois essentiel, c’est dans un esprit d’ouverture, avoir envie d’explorer et de jouer avec les matériaux, les images et les idées. Un peu comme on le ferait à l’égard d’un dessin d’enfant, on accueille son processus créatif et la production artistique qui en découle avec soin et bienveillance.

Je suis une personne très rationnelle et pas du tout créative… est-ce pour moi ?



On ne « fait » pas de l’art-thérapie, mais bien l’expérience de soi dans la créativité. Le fait d’engager notre attention dans le plaisir des couleurs, du toucher et du mouvement favorise un relâchement des tensions physiques tout en permettant l’accès à nos ressentis intuitifs, qui s’éloigne alors de l’intellect ou de la pensée logique.

Est-ce que l’art-thérapeute pourrait analyser mes dessins ? Pourrais-je me sentir jugé, analysé ou obligé d’aborder des enjeux que je ne voudrais pas explorer ?



La seule et unique personne qui est l’experte de votre création artistique est vous-même. L’art-thérapeute qui vous guide et vous accompagne a été formé en arts et en psychologie de manière à faciliter l’exploration de votre vie intérieure par les médiums artistiques, les contenus que vous créez et la relation que vous établissez avec cette production.

Quelle sorte d’investissement implique une démarche en art-thérapie ?



Chaque type de service vous donne l’occasion de vous engager dans la mesure de vos capacités financières. En individuel ou en groupe, que ce soit par le biais d’un atelier créatif spontané (Ateliers Kahlo) ou plutôt à l’intérieur d’un programme plus défini (À la rencontre de soi), il est possible de faire l’expérience de l’art-thérapie à votre propre rythme et selon vos besoins.
*Si vous vivez une condition de santé particulière, il peut être possible par le biais d’une fondation ou d’un organisme d’avoir accès à mes services, et ce, à peu ou pas de frais.